SCHEMA DIRECTEUR DE L EAU POTABLE ET DE LA PROTECTION INCENDIE

Schema Directeur De L Eau Potable Et De La Protection Incendie-Free PDF

  • Date:15 Oct 2020
  • Views:0
  • Downloads:0
  • Pages:29
  • Size:4.26 MB

Share Pdf : Schema Directeur De L Eau Potable Et De La Protection Incendie

Download and Preview : Schema Directeur De L Eau Potable Et De La Protection Incendie


Report CopyRight/DMCA Form For : Schema Directeur De L Eau Potable Et De La Protection Incendie


Transcription:

Les points abord,Accueil G Bonneton,Pourquoi cette r union G Bonneton. D finition R glementation Contexte R Hancy,Objet de l tude M thodologie B Meckler. R sultats de l tude phase I et II R Hancy,Am nagements venir Phase III P Garidou. Aspects financiers et subventions C Tessa,Remerciements G Bonneton. Pourquoi cette r,L objectif de la pr,pr sentation est de vous informer et tenter de.
r pondre vos questions,Comment l eau arrive mon robinet. Pourquoi avons nous eu des interdictions de consommations dans le. Avons nous assez d eau pour l volution de la commune am nagement. Sommes nous conforme en s curit incendie,Quelle volution du prix du m3. d autres questions,sch ma directeur D,D finition, Document de planification qui d termine les orientations d am nagement. d une agglom ration moyen terme,Pour l eau, Il fixe les orientations strat giques du territoire concern et d termine. sur le long terme la politique g n rale en mati re d eau potable et de. d fense incendie, Il aide la coordination des programmes locaux en mati re d eau et de.
d fense incendie avec la politique d am nagement du territoire. Les SD s appuient sur le diagnostic et l expertise. de cabinets ext rieurs pour la mise en uvre de,projets strat giques l chelle communale et. intercommunale,Ce SD n aborde pas les aspects assainissement. Les aspects r,r glementaires,d eau potable,Loi sur l eau de 1992. Principes de gestion de l eau affirmer que la pr servation des milieux. aquatiques est un pr alable n cessaire la satisfaction des usages Milieux. et usages ne doivent pas tre oppos s, Loi sur l eau et les Milieux Aquatiques du 30 12 2006 LEMA. La lutte contre les pollutions, La gestion quantitative de l eau en favorisant les conomies.
d eau le partage de la ressource, La restauration du bon fonctionnement des milieux aquatiques. d bit r serv circulation piscicole transit s dimentaire etc. mati re de d,d fense incendie,Circulaire interminist rielle du 10 d cembre 1951. Un point incendie est conforme s il assure un d bit de 60m3 hr pendant 2. hr ou 30m3 hr sous 6 bars en zone montagneuse,Circulaire interminist rielle du 9 ao t1967. La d fense incendie n est qu un objectif compl mentaire qui ne doit pas. nuire au fonctionnement du r seau eau potable ni conduire des. d penses excessives,Contexte de mise en place du SD. V tust de notre r seau d eau potable certaines installations. datent de 1920, Chute de pression al atoires et inexpliqu es en certains points hauts.
Bellevue notamment, Non conformit de qualit r p tition conduisant parfois des. interdictions de consommation, Suspicions de fuites nombre et importance inconnus. M connaissance de la conformit de notre syst me anti incendie. Un projet d am nagement important les Eybains aurons nous assez d eau. pour ce projet,Promesse lectorale des municipales de 2008. Objet de l,l tude confi,confi e Edacere apr,apr s appel d offre. R aliser un tat des lieux du r,d alimentation en eau potable.
et incendie,rendements consommations pertes des r seaux. quantifier et localiser les fuites et coulements permanents. identifier les dysfonctionnements et les anomalies. R pondre aux besoins futurs en terme d,d infrastructures eau. potable et incendie exigences r,r glementaires volution de. l urbanisme Eybains,Proposer une politique d,d intervention. optimisation de la gestion de la ressource eau et,des infrastructures.
M thodologie en trois phases,n I tude diagnostique du r. r seau Novembre 2008 Ao,Visite des ouvrages Novembre 2008. Pose de compteurs Juillet 2009, Bilan hydraulique et recherche de fuites Ao t 2009. R paration des fuites Ao t 2009,Elaboration des plans Ao t 2009. n II Septembre 2009 Janvier 2010,Mise en vidence des anomalies.
Propositions d am nagements les diff rents sc narii. n III Etablissement du sch,sch ma directeur janvier 2010 oct 2010. D finition d un Plan pluriannuel d actions en cours depuis janvier 2010. Interface avec travaux RN85 s curisation avril mai 2010. Identification des subventions envisageables avril mai 2010. Hi rarchisation et budg tisations des actions en cours. Les resultats de l etude sont accessibles en mairie sur simple demande. R sultats Phase I fonctionnement r,Gonth aume 990m. Gonth aumes 960m,R sultats Phase I bilan hydraulique. Qualit bact,bact riologique de l eau Combe de l Oche. Instable mais en am lioration 1 NC en 2009 contre 9 en 2005. traitement de fond,rim tre de protection proc,interrompue en 1981.
Bilan hydraulique actuellement,actuellement,900 Ad quation ressources besoins. combe de l oche,largement positive 230 pour 860m3,Ecoulements permanents. Consommation,Volume de fuites r duit 120 40m3,Volumes distribu s Ressource. et l avenir, D bit de l alimentation gravitaire de la b che limit 120m3 jr Les. Eybains pourraient prendre l eau des hauts des Gonth aumes. si rien n est fait,R sultats Phase I d,d fense incendie.
9 bouches d,d incendie sur la commune 5 non conformes. Sur ces 5 d bit insuffisant cause d un diam tre,trop petit de la conduite. Sur 2 autres points le d bit est suffisant mais,ne tient pas 2 heures. R sultats Phase I d,d fense incendie 2,Je regrette mais nos moyens financiers ne nous. permettent pour cette ann e que d attraper les,perruches qui se sont enfuies.
M thodologie en trois phases,n I tude diagnostique du r. r seau Novembre 2008 Ao,Visite des ouvrages Novembre 2008. Pose de compteurs Juillet 2009, Bilan hydraulique et recherche de fuites Ao t 2009. R paration des fuites Ao t 2009,Elaboration des plans Ao t 2009. Phase n Septembre 2009 Janvier 2010,Mise en vidence des anomalies.
Propositions d am nagements les diff rents sc narii. n III Etablissement du sch,sch ma directeur janvier 2010. octobre 2010, D finition d un Plan pluriannuel d actions en cours depuis janvier 2010. Interface avec travaux RN85 s curisation avril mai 2010. Identification des subventions envisageables avril mai 2010. Hi rarchisation et budg tisations des actions en cours. Les r sultats de l tude sont accessibles en mairie sur simple demande. R sultats Phase II bilan des anomalies,Ressource Qualit bact riologique vuln rable. Absence de p rim tre de protection et de sa mat rialisation. R seaux d adduction Capacit de transit limit sur la b che des Gonth aumes. Conduite de refoulement surveiller forte pente pressions. Stockage Temps de s jour importants en hiver,Robinet flotteur v tuste fermeture inefficace. R seaux de distribution Fuite r petition sur secteur Gonth aumes. R seau ancien fonte grise,Appareils de r gulation anciens et non control s.
Pas de suivi des d bits minimum,Fontaine d bit maitriser robinet type presto. D fense incendie Insuffisance g n rale, Evolution urbanisme 43m3 jr suppl mentaires assurer pour les Eybains. R sultats Phase II renouvellement,Les priorit, 1 S curiser le d bit de la conduite d amen e la b che des. Gonth aumes incluant la distribution de la Croix des Th neaux. 2 Distribution de P tichet,3 Distribution des Gonth aumes. Le renouvellement des conduites sera obligatoirement r aliser en. diam tre minimum de 100 mm pour assurer le d bit incendie. V tust de notre r seau d eau potable certaines installations datent de 1920 Chute de pression al atoires et inexpliqu es en certains points hauts Bellevue notamment Non conformit de qualit r p tition conduisant parfois des interdictions de consommation Suspicions de fuites nombre et importance inconnus

Related Books