Quand le trouble amoureux contrarie le masculin la

Quand Le Trouble Amoureux Contrarie Le Masculin La-Free PDF

  • Date:25 Nov 2020
  • Views:3
  • Downloads:0
  • Pages:22
  • Size:238.04 KB

Share Pdf : Quand Le Trouble Amoureux Contrarie Le Masculin La

Download and Preview : Quand Le Trouble Amoureux Contrarie Le Masculin La


Report CopyRight/DMCA Form For : Quand Le Trouble Amoureux Contrarie Le Masculin La


Transcription:

Quand le trouble amoureux,contrarie le masculin,La gestion des motions amoureuses au sein. de la Communaut de la s duction en France,m lanie gourarier. Centre de recherches sociologiques et politiques,59 61 rue Pouchet. 75849 Paris Cedex 17,Courriel melanie gourarier ehess fr. S i la maladie d amour est un th me litt raire et social r current bien ant rieur. l poque romantique Lafayette 2009 1678 Goethe 1999 1774 au point que. l on peut se demander si l on n a jamais parl de l amour sans le superposer l id e de. souffrance l exp rience de cette douleur et le sens qui lui est accord sont n cessaire. ment variables et socialement situ s Le d sarroi amoureux pisode aussi d sagr able. qu ordinaire doit ainsi faire l objet d un examen critique ce qui passe en priorit par. son historicisation Depuis l exhortation de Lucien Febvre s int resser la sensibilit. dans l histoire Febvre 1943 d importants travaux ont contribu fa onner une. histoire des motions Elias 1973 Delumeau 1978 dont certains se sont plus direc. tement centr s sur l expression des sentiments amoureux Duby 1988 Bologne 2007. Rougemont 1972 Rares sont toutefois les auteurs qui ont adopt la perspective de. Ute Frevert suivant laquelle les motions ne sont pas seulement fabriqu es par l his. toire elles fabriquent aussi l histoire Frevert 2009 202 1 Si les motions participent. d un processus historique ne faut il pas penser galement les sentiments comme des. acteurs majeurs de l histoire Illouz 2006 17 C est l l ambition de sociologues. 1 Traduit de l allemand par Eva Illouz Illouz 2012 25. Sociologie et soci t s vol xlvi no 1 printemps 2014 p 37 57. Socio 46 1 livre indb 37 14 04 16 13 24,38 sociologie et soci t s vol xlvi 1.
telles Arlie Hochschild dont les recherches portent sur le travail motionnel 1983. 2003 ou d Eva Illouz sur les sentiments du capitalisme 2006 Dans la perspective. d une sociologie des motions cet article vise saisir la mani re dont les sentiments. amoureux ne sont pas seulement produits par le social mais transforment les subjec. tivations en l occurrence ici l exp rience et les devenirs masculins. Surrepr sent e dans les ouvrages de psychologie populaire2 et dans les m dias. notamment dans la presse f minine travers la question du c libat pos e comme un. probl me social contemporain la souffrance amoureuse reste peu travaill e par les. sciences sociales D importants ouvrages sont pourtant parus ces derni res ann es. autour de Jean Claude Kauffman sur le c libat 1999 de Fran ois de Singly sur la. s paration 2011 ou plus r cemment d Eva Illouz qui aborde plus directement les. affects douloureux qui r sultent de l exp rience amoureuse 2012 Cependant ces. derniers se concentrent sur ce que vivent les femmes au risque de r ifier une vision de. l amour con ue comme une question f minine Or ce que montre cet article c est. que les hommes du moins ceux de la g n ration sur laquelle repose l enqu te. parlent volontiers de leurs motions amoureuses d autant plus qu ils les conceptua. lisent Cet article entend prendre au s rieux les d boires amoureux des hommes et. s int resse plus particuli rement ce qu ils en disent Quels sens accordent ils leurs. exp riences amoureuses malheureuses Comment lient ils cette exp rience l preuve. de la masculinit Et sur quels modes l expriment ils l enqu trice3. la communaut de la s duction, Pour r pondre ces questions nous nous appuierons sur les r sultats d une enqu te. ethnographie conduite en France entre 2007 et 2010 Gourarier 2012 aupr s d un. groupe compos exclusivement d hommes qui ambitionnent d apprendre s duire. les femmes en adaptant les m thodes du coaching et du d veloppement personnel. ce nouvel effet Apparue la fin des ann es 1990 en Californie avant de se d velopper. dans toute l Am rique du Nord puis en Europe, La Communaut de la s duction originairement Seduction Community ainsi que. la nomment les individus qui s y agr gent a b n fici de l essor concomitant des. r seaux sociaux sur Internet du d veloppement personnel et plus sp cialement du. coaching ses d buts la Communaut de la s duction tait un groupe de parole entre. hommes organis autour de la figure embl matique de Ross Jeffries qui pour. l anecdote a inspir le personnage du coach jou par l acteur am ricain Tom Cruise. dans le film Magnolia Anderson 2000 form aux techniques la fois de la pro. grammation neurolinguistique m thode de psychoth rapie pragmatique et de l hyp. nose Vou s initialement l expression du malaise masculin et aux difficult s. 2 titre d exemple on citera ici le best seller de John Gray Les hommes viennent de Mars les. femmes viennent de V nus 1997 1992, 3 Sur les effets de la relation d enqu te entre une ethnologue et des enqu t s jeunes hommes. apprentis s ducteurs h t rosexuels voir Gourarier 2007 2011 2012. Socio 46 1 livre indb 38 14 04 16 13 24, Quand le trouble amoureux contrarie le masculin 39. rencontr es par les hommes dans leur exp rience de l h t rosexualit les groupes de. parole se sont rapidement transform s en s minaires et ateliers payants4 anim s par. ceux qui se pr sentaient comme les plus exp riment s et les plus rudits charg s de. transmettre leurs connaissances en mati re de s duction aux d butants qui occupent. le statut d initi s Les comp tences acqu rir en mati re de s duction correspondent. alors des comp tences valu es comme sp cifiquement masculines telles que la. d termination la force morale et physique le pouvoir ou la mesure Gourarier. 2012 Pour y parvenir les apprentis s ducteurs suivent un apprentissage de la s duc. tion des femmes la fois th orique par le biais de s minaires qui prennent la forme. de cours magistraux et pratique en allant sur le terrain pour s entra ner en petit. groupe aux techniques de s duction en situation dans la rue les bars les transports. publics ou les centres commerciaux aupr s de femmes choisies au hasard qui ignorent. tout du dispositif, ce premier d veloppement du groupe autour du coaching se juxtapose une.
pratique ax e sur les sociabilit s entre hommes partir des nouvelles technologies de. l information et de la communication et plus particuli rement des r seaux sociaux. sur Internet En 1994 un groupe d l ves de Ross Jeffries f rus d informatique d cide. d ouvrir la premi re liste de diffusion sur Internet de la Communaut de la s duction. alt seduction fast dans le but de favoriser la circulation des informations entre les. individus qui participaient alors aux diff rentes rencontres Ces groupes de discussion. ont surtout permis l extension de la Communaut l chelle internationale par le biais. de l ouverture de sites et de forums Internet favorisant l change entre les membres. sur le plan local afin de prolonger hors ligne les sociabilit s nou es en ligne De cette. mani re est apparu en 2004 le premier site Internet fran ais du groupe revendiquant. dans l appellation m me une sp cificit culturelle Frenchtouchseduction com. Comparativement aux m thodes de s duction am ricaines valu es comme reprenant. de fa on trop litt rale et sch matique les techniques du d veloppement personnel. issues du management les membres fran ais du groupe prescrivent une mani re. toute fran aise de s duire les femmes inspir e d une certaine tradition romanesque. de l art de s duire Monneyron 1997 fond sur le charme du s ducteur son. loquence sa culture et sa capacit d improvisation, La Communaut de la s duction s est ainsi structur e autour de deux pratiques. distinctes D une part les activit s du groupe sont ax es sur les changes entre hommes. dans le but de les faciliter et de les densifier r unions r guli rement organis es sous. la forme de s minaires syst mes d changes par messagerie num rique sur les sites. Internet d di s etc D autre part le syst me d apprentissage de la s duction mis en. place par le biais du coaching correspond un processus de masculinisation De sorte. que cette organisation bien qu a priori vou e la s duction des femmes est comme. a permis de le pr ciser l enqu te consacr e aux sociabilit s masculines et au devenir. 4 Les s minaires coaching et relooking co tent ceux qui y souscrivent de 25 plus de 5 000 euros. en fonction de la dur e et de la renomm e nationale ou internationale du coach qui prodigue ses conseils. Gourarier 2012 363,Socio 46 1 livre indb 39 14 04 16 13 24. 40 sociologie et soci t s vol xlvi 1, masculin L apprentissage de la s duction des femmes auquel les membres de ce. groupe se consacrent devient ainsi moins un enjeu qu un pr texte pour se retrouver. entre hommes, L enqu te a port sur un groupe de jeunes hommes g s de 18 35 ans vivant en le. de France ainsi qu en r gion principalement Nice Nantes Lille et Marseille A. minima les individus rencontr s durant l enqu te sont bacheliers vivent au domicile. parental conjugal seuls ou en colocation Ils proviennent pour la plupart des classes. moyennes Ils sont tudiants ou exercent des professions aussi diverses que l enseigne. ment le service l ing nierie le management le conseil l informatique ou la gestion. Si la formation la s duction par le biais du coaching peut entra ner un co t lev. dans la mesure o il peut atteindre entre 200 et 5000 euros en fonction de la renom. m e du coach qui prodigue ses conseils et de la dur e de l enseignement les membres. qui n ont pas la possibilit de d penser de telles sommes ne sont toutefois pas exclus. de cet apprentissage dans la mesure o la plupart des articles ouvrages ainsi que cer. tains cours sont mis disposition librement sur Internet ou s changent entre. membres De fait la composante sociale du groupe est relativement h t rog ne. L ethnographie repose sur une immersion longue au sein des espaces o les. enqu t s se r unissent Paris caf s salles de r union palais des congr s espaces. publics et domicile de certains des enqu t s sur une s rie d entretiens semi directifs. r p t s de type biographique et limit s une dizaine d interlocuteurs sur une obser. vation des forums Internet de discussion5 ainsi que sur un archivage des articles blo. gues et autres documents num riques ou manuscrits produits par les enqu t s Cet. article mobilise d une part des extraits d entretiens recueillis en face face avec un petit. groupe d enqu t s rencontr s sur le terrain et d autre part des messages de forums. Internet post s par les membres de la Communaut de la s duction Si les individus. prennent un pseudonyme au sein de la Communaut pour des questions d anonymi. sation nous avons choisi de les modifier dans les extraits restitu s. Au regard du contexte tudi on pourrait s tonner de voir consacrer un article. au malaise amoureux masculin r sultant de relations avec les femmes d apr s l tude. d un groupe qui semble privil gier les rapports entre hommes ainsi que l enqu te le. laisse appara tre Or ce sont pr cis ment ces circonstances sp cifiques qui permettent. de poser la probl matique Dans un contexte o les liens entre hommes priment sur. les relations h t rosexuelles qu en est il des motions amoureuses l endroit des. femmes Au sein de la Communaut de la s duction ces motions font l objet d une. attention particuli re appr ciable dans les discours prolifiques que nous nous propo. sons d analyser, 5 Les principaux sites Internet consult s durant l enqu te sont Frencheseduction com.
Spikeseduction com Verselejus com,Socio 46 1 livre indb 40 14 04 16 13 24. Quand le trouble amoureux contrarie le masculin 41. L exp rience ethnographique, L enqu te ethnographique conduite au sein de la Communaut de la s duction en. France repose sur une pluralit des modes de recueil des donn es pens s non plus. comme des s quences distinctes mais continues et imbriqu es C est pourquoi. dans ce travail l expression d observation participante est remplac e par celle. d exp rience ethnographique plus apte saisir les effets cons cutifs des tech. niques adopt es L exp rience tant la connaissance des tres et des choses par leur. pratique et par une confrontation plus ou moins longue de soi avec le monde6 il. s agit de penser l ethnographie au del des m thodes successivement convoqu es. pour la d finir Ainsi les mois pass s sur le terrain participer aux s minaires et. s ances de coaching en s duction ont favoris l instauration de relations propices. la mise en place d entretiens approfondis et non directifs avec un petit nombre. d apprentis s ducteurs 8 et de coachs 4 tandis que la tenue de ces entretiens. avait simultan ment une influence sur la socialisation de l enqu trice au sein du. groupe7 D une part dans la mesure o les entretiens se sont r p t s sur plusieurs. mois parfois plusieurs ann es les liens nou s avec les interview s prenaient peu. peu la forme de l amiti D autre part les liaisons privil gi es entretenues avec. certains valaient m fiance et inimiti des uns en m me temps que la sympathie des. autres Ainsi l entretien n tait pas un espace clos et pr serv du terrain mais influait. sur les modalit s de son maintien Le recueil de la litt rature grise a proc d gale. ment de l exp rience ethnographique dans la mesure o l apprentissage et le par. tage des donn es sur la s duction sont les activit s principales du groupe tudi La. circulation des donn es laquelle nous avons particip en partageant des articles. avec les membres du groupe ou en discutant sur les forums a favoris non seule. ment notre compr hension des savoirs du groupe mais aussi l int gration au ter. rain en nous ins rant dans un r seau d changes des connaissances. Partant des discours amoureux formul s par les jeunes hommes rencontr s. coaching ses d buts la Communaut de la s duction tait un groupe de parole entre hommes organis autour de la figure embl matique de Ross Jeffries qui pour l anecdote a inspir le personnage du coach jou par l acteur am ricain Tom Cruise dans le film Magnolia Anderson 2000 form aux techniques la fois de la pro grammation neurolinguistique m thode de

Related Books