LA NOTE DE RECHERCHE Infirmiers com

La Note De Recherche Infirmiers Com-Free PDF

  • Date:11 May 2020
  • Views:37
  • Downloads:2
  • Pages:79
  • Size:687.93 KB

Share Pdf : La Note De Recherche Infirmiers Com

Download and Preview : La Note De Recherche Infirmiers Com


Report CopyRight/DMCA Form For : La Note De Recherche Infirmiers Com


Transcription:

Note aux lecteurs, Il s agit d un travail personnel et il ne peut faire l objet d une publication. en tout ou partie sans l accord de son auteur,Remerciements. aux formatrices, qui m ont apport leur soutien l laboration de cette note de recherche. aux documentalistes, qui m ont aid es dans mes recherches bibliographiques. Table des mati res,I Introduction p 1,II Situation de d part p 2.
III Question de d part p 3,IV Probl matisation,4 1 Champs disciplinaires p 3 4. 4 2 R f rences th oriques et conceptuelles p 4, 4 3 M thodes Proposition d une m thode d exploration. et laboration d outils d enqu te p 5,V Bibliographie p 6. I Introduction, J ai pu remarquer au fil de mes exp riences professionnelles que j avais un attrait. particulier pour les pathologies li es aux modifications physiques au handicap et. la perturbation de l image de soi C est en stage d orthop die que j ai pu identifier de. fa on fr quente les diagnostics infirmiers que sont l alt ration de l image corporelle. et la perte d estime de soi Mais c est un stage en centre de r ducation et r a. daptation pour personnes amput es qui a fait na tre mon vif inter t pour cette prise en. charge sp cifique Par la suite j ai pu perfectionner mes connaissances en stage de. chirurgie plastique et gr ce de nombreuses vacations que j ai faites en tant qu aide. soignante dans des services tels que la chirurgie vasculaire ou la g riatrie aig e En. effet il est possible de rencontrer des patients amput s dans tous les services hospi. taliers et c est pourquoi j ai commenc me questionner sur leur prise en charge. travers l Histoire le handicap a toujours t consid r de fa on n gative par la. soci t les personnes amput es tant per ues comme des monstres au Moyen ge. elles rencontrent encore des difficult s tre accept es de nos jours La personne ve. nant d tre amput e passe du statut de personne valide personne en situation. de handicap Elle doit faire face de nombreuses difficult s telles que la perception. de soi la perception des autres elle doit g rer les soins qui lui sont prodigu s et en. visager de nouvelles perspectives de vie afin de retrouver un quilibre L quilibre de. l homme se fonde sur son tat mental et physique Identit image corporelle et esti. me de soi interviennent dans le processus d acceptation d une maladie d un handicap. ou d une modification corporelle et agissent aussi dans la participation la d marche. qui m ne la gu rison 1 Quel est donc le r le de l infirmier dans cette d marche me. nant la gu rison sachant que nous ne sommes pas seulement corps ou seulement. esprit nous sommes corps et esprit tout ensemble 2. Ayant pour projet professionnel de me perfectionner dans les soins de plaies avec. une formation de dipl me universitaire plaies et cicatrisation ce th me de travail. de fin d tudes me para t tre une base qui me servira tout au long de mon parcours. professionnel afin de ne pas perdre de vue toutes les dimensions du soin y int grant. l impact psychologique toute alt ration corporelle physique. POTTER Patricia A PERRY Anne G Concept de soi image corporelle et pathologies. Pratique du soignant 2005 07 09 n 7 p 80, SAND G Histoire de ma vie Paris Le Livre de poche 2004 Collection Classiques p 1.
II Situation de d part, Lors d un stage en centre de r ducation j ai t amen e me questionner sur la. prise en charge des patients amput s J ai observ et particip la prise en charge. physique des patients amput s avec des soins techniques comme les pansements de. moignon r fection de bandages soins adapt s au port de proth ses r ducation la. marche et tout cela dans le cadre d une d marche ducative favorisant l autonomie du. patient Ces soins techniques repr sentent des moments privil gi s de soins relation. nels pendant lesquels le patient peut se confier, Cela a t le cas avec un patient r cemment amput de la jambe que j ai pu prendre. en charge Au d cours d un soin il m a expliqu qu il tait tr s sportif faisant partie. d un club et participant des comp titions Il pensait qu il ne serait plus possible pour. lui de faire du tir l arc dor navant et que cela serait donc un frein sa vie sociale. Je lui ai r pondu qu il existait des comp titions de tir l arc pour les personnes en si. tuation de handicap qu il pouvait jouer assis dans un fauteuil roulant ou bien debout. lorsqu il aurait sa proth se de jambe Je lui ai pr cis que beaucoup de personnes. amput es sont championnes de leur cat gorie continuant pratiquer le sport qu elles. aiment ou en d couvrant un nouveau sport auquel elles n auraient pas pens avant Je. lui ai expliqu l organisation de l activit de tir l arc dans le centre de r ducation afin. qu il puisse aller s exercer et voir toutes les nouvelles possibilit s qui s offrent lui pour. am nager son sport favori sa nouvelle situation physique Il m a dit qu il n en voyait. pas l inter t que pour des questions techniques il lui serait difficile d avoir l quilibre. n cessaire et que sans ses deux jambes cela ne serait plus du tir l arc Il m a pr cis. qu il se trouverait ridicule de se voir sur une seule jambe ce serait comme tre sur. des chasses et qu il pr f rait ne pas tre vu en tant qu handicap. J ai per u ce moment de la prise en charge que ce patient avait une certaine repr. sentation de son corps et du port du proth se qu il n avait jamais verbalis auparavant. Je me suis rendue compte que l information concernant la pratique du sport favori de. ce patient ne figurait ni dans le dossier de soins infirmiers ni dans le dossier m dical. Aucune donn e sur son ressenti par rapport son art riopathie oblit rante des mem. bres inf rieurs son amputation et l acceptation de celle ci ni sur son tat psychologi. que actuel, Cela m a donc permis de me questionner sur l accompagnement psychologique des. personnes amput es que ce soit en r ducation physique ou dans d autres services. de m decine g n rale o il est possible de prendre en charge ce type de patients Le. programme de formation en soins infirmiers ne laisse que peu de temps pour d velop. per l aspect des r percussions psychologiques sur le malade alors comment l infirmier. peut il acqu rir des outils lui permettant d accompagner le patient dans l acceptation. de son image corporelle O se situe la relation soignant soign dans l acceptation. d une situation de handicap Quels sont les l ments qui interf rent dans la qualit de. cette relation favorisant l acceptation d une situation de handicap. III Question de d part, Quel est le r le de l infirmier dans l acceptation de l image corporelle du soign atteint. d une alt ration physique relevant du handicap telle que l amputation d un membre. IV Probl matisation,4 1 Champs disciplinaires, Suite l laboration de ma question de d part je me suis tourn e vers les champs.
disciplinaires relatifs la formation en soins infirmiers ce qui me permettra de cibler. les concepts voqu s par ma probl matique J en ai retenu deux principaux Scien. ces humaines sociales et droit car ma recherche porte sur la dissociation entre le. sch ma corporel et l image corporelle de la personne amput e mais aussi sur son. identit sociale et les droits de la personne vivant un handicap Ce champ disciplinaire. rel ve de la psychologie sociologie l gislation et thique Le second champ qui me. sera utile est nomm Sciences biologiques et m dicales car au niveau des proces. sus traumatiques nous avons tudi ce qu est l amputation d un membre nous avons. abord les notions d annonce de la maladie du handicap et leurs repr sentations. D autre part Je vais pouvoir m appuyer sur deux autres champs disciplinaires qui. eux rel vent plus directement du r le infirmier sur lequel je vais me questionner. Sciences et techniques infirmi res fondements et m thodes regroupe toutes les. comp tences de l infirmier englobant par l ses outils tels que le projet de soins et le. projet de vie associ s la notion d quipe pluridisciplinaire Sciences et techniques. infirmi res interventions est un champ qui se rattache au pr c dent ciblant davan. tage les comp tences infirmi res en mati re de soins ducatifs et relationnels Tant de. concepts qui me permettront d appuyer mes propos en relation avec mes lectures dans. le but de r pondre ma question de recherche,4 2 R f rences th oriques et conceptuelles. Afin de mener bien mon travail de m moire de fin d tudes j ai choisi quelques. lectures sur lesquelles je pourrais m appuyer tout au long de ma recherche J ai tout. d abord cibl la r f rence psychanalytique que sera pour moi Fran oise Dolto afin de. mieux distinguer les notions de sch ma corporel et d image du corps Une conf rence. donn e par le psychomotricien Eric Pireyre auteur de La clinique de l image du corps. m a permis de mieux aborder les notions expliqu es dans l ouvrage de Fran oise. Dolto tout en ouvrant sur des perspectives plus sociologiques Pour cibler la prise en. charge infirmi re j ai choisi d explorer le livre Alt ration de limage corporelle le r le. de l infirmier de Mave Salter qui recueille les propos d un groupe d infirmiers concer. nant l atteinte de l image du corps Le livre Le corps v cu chez la personne g e et. la personne handicap e a t r dig par plusieurs auteurs sous la direction de P. Ancet et de nombreux chap tres me seront utiles sur les th mes du regard port sur. les personnes handicap es leur v cu leur dignit D autre part la question du corps. a souvent t relay e aux kin sith rapeutes c est pourquoi je m appuyerai sur de nom. breuses revues de kin sith rapie scientifique Ces lectures seront compl t es par bien. d autres informations que je vais recueillir tout au long de ma recherche mais elles me. serviront de bases comparatives Gr ce ces lectures j envisage plus clairement le. cheminement de mon travail de fin d tudes et cela me permet d tayer les questions. que je pourrais poser aux professionnels lors de la phase explorative. 4 3 M thodes Proposition d une m thode d exploration et. laboration d outils d enqu te, J ai choisi de mener mon exploration selon un entretien semi directif C est une tech. nique qualitative de recueil d informations permettant de centrer le discours des per. sonnes interrog es autour de th mes d finis pr alablement Ceux ci sont consign s. dans un guide d entretien compos de questions ouvertes appelant une r ponse. plus longue Cela me permettra de rassembler les faits et opinions d infirmiers sur mon. objet de recherche Cette m thode laisse la possibilit de d velopper et d orienter ses. propos sans tre influenc par l interwiever en l occurrence moi tudiante en soins in. firmiers En plus des questions principales j utiliserai des questions de relance afin de. pr ciser et clarifier certaines id es Le questionnaire sera anonyme il durera environ. trente minutes et sera utilis uniquement dans le cadre scolaire du travail de m moire. de fin d tudes Un dictaphone sera utilis pour enregistrer l entretien sur autorisation. de l enqu t afin que la retranscription soit la plus juste possible Le guide d entretien. ainsi que la retranscription de l entretien seront analys s et mis en annexe du travail. de m moire de fin d tudes J interrogerai un infirmier travaillant dans un service de. m decine g n rale o il est possible de recevoir des patients amput s et un infirmier. travailllant dans un service sp cialis dans la r ducation des personnes amput es. J ai choisi de r aliser deux entretiens semi directifs comportant les m mes questions. mais s adressant des professionnels n ayant pas forc ment la m me approche de la. prise en charge du patient amput Cela enrichira ma r flexion car je pourrai confron. ter leurs propos mes exp riences observ es en stage et donc obtenir une vision. plus large de mon th me de recherche J aimerais par ailleurs m entretenir avec des. personnes amput es afin de conna tre leur ressenti sur la prise en charge lors de leur. parcours de soins de l annonce de la maladie l amputation jusqu la r ducation. Cela me permettrait d avoir du recul sur mon sujet et d envisager un autre versant de. l acceptation de l image corporelle J ai aussi pour projet de contacter des associations. relatives la cause du handicap par amputation afin de recueillir de la documentation. et des t moignages qui me permettront d toffer mon discours. V Bibliographie, SAND G Histoire de ma vie Paris Le Livre de poche 2004 864 pages Collection. Classiques, DOLTO Fran oise L image inconsciente du corps Paris ditions Seuil 1984 375. pages Collection Points, SALTER Mave sous la direction de BLACKMORE Carole CREEVY Jennifer et.
al OVION Laura trad Alt ration de l image corporelle le r le de l infirmi re Paris. Inter ditions 1992 287 pages, ANCET Pierre sous la direction de Le corps v cu chez la personne g e et la per. sonne handicap e Paris ditions Dunod 2010 225 pages. POTTER Patricia A PERRY Anne G Concept de soi image corporelle et patholo. gies Pratique du soignant 2005 07 09 n 7 page 80, TAILLENS Fran oise Le corps au coeur de la relation soignante Soins infirmiers. Krankenpflege D cembre 2000 n 12 pages 58 62, DECKER Christ le Approche psychologique d une personne amput e Kin sith ra. pie scientifique Juillet 2010 n 512 pages 17 19, KOTZKI Nelly BRUNON Anne PELLISIER Jacques Amputation et sch ma corpo. rel Kin sith rapie scientifique 1997 10 n 371 pages 47 50. CASSAGNE Pierre Image du corps et sch ma corporel chez l amput du membre. sup rieur M decine physique et r adaptation La Lettre 200 12 n 57 pages 21 22.

Related Books