DELIRIOUS NEW YORK 1978 REM KOOLHAAS

Delirious New York 1978 Rem Koolhaas-Free PDF

  • Date:22 Nov 2020
  • Views:8
  • Downloads:0
  • Pages:9
  • Size:8.50 MB

Share Pdf : Delirious New York 1978 Rem Koolhaas

Download and Preview : Delirious New York 1978 Rem Koolhaas


Report CopyRight/DMCA Form For : Delirious New York 1978 Rem Koolhaas


Transcription:

DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT,R e m K o o l h a a s. n le 17 novembre 1944 Rotterdam,Pays Bas est un architecte et urbaniste. N e r l a n d a i s,Apr s des d buts de journaliste et sc na. riste il entame vingt quatre ans des,tudes l Architectural Association de. Londres puis s installe New York avant,de fonder en 1975 son agence baptis e.
OMA Office for Metropolitan Architec,ture qu il d localisera ensuite Rotter. Plut t que des figures et des formes Rem Koolhaas recherche des. concepts diff rents Attir par,la th orie du chaos, il refuse cependant le d constructivisme arguant que c est une. analogie banale entre une soi disant g om trie irr guli re et notre. monde fragment Il d plore l cart qui s est tabli entre le r le. mythique de l architecte et la situation r elle dans laquelle il exerce. ses incessants changements techniques ses vitesses de plus en. plus incontr lables Selon lui l architecte doit tre per u comme. l u n i q u e,gestionnaire d chelles, sachant tout autant organiser la ville que construire les b timents. produire le mobilier urbain et g rer l habitat, Avant de construire Rem Koolhaas s est distingu par une uvre. th orique originale,New York D lire, Delirious New York publi en 1978 reconstitue la construction de.
Manhattan comme une op ration coh rente dont il fixe a posteriori. le programme Il pr sente la construction de Manhattan comme une. op ration de d veloppement contr l et en 1995 il d veloppe ses. principales th ories dans son best seller S M L XL. TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT,New York d lire. Autours du texte, Manhattan est une accumulation de catastrophes en puissance qui ne se produisent jamais. R Koolhaas, Ce livre aussi d lirant que son titre mais construit avec la rigueur d un. m a n i f e s t e, d cape l esprit tant il est unique sulfureux et primordial. Entre le milieu du XIXe si cle et celui du XXe si cle Manhattan est le. l a b o r a t o i r e, d une nouvelle culture une le o se poursuit l exp rience collective d un.
nouveau mode de vie m tropolitain une, de l artificiel o naturel et r el ont cess d exister Cette ville est l ar ne du stade terminal de Civili. sation Occidentale par l explosion simultan e de la densit humaine et d une invasion de nouvel. les technologies Manhattan est devenu partir de 1850 un lieu mythique d invention et de mise. l essai d un style de vie r volutionnaire,la Culture de Congestion. TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT,New York d lire. est une enqu te,p o l m i q u e,de ce Manhattan il documente le rapport entre sa. culture m tropolitaine mutante, et l architecture unique qu il a suscit Ce livre soutient que l archi.
tecture produit la culture et expose la consistance et la coh rence. des pisodes apparemment sans rapport dans l urbanisme de. M a n h a t t a n, C est une interpr tation qui tablit Manhattan comme produit d un. mouvement non formul le Manhattanisme dont le vrai. programme tait si terrible que pour pouvoir tre r alis il ne devait. pas tre ouvertement d clar, New York d lire est un manifeste r troactif de l entreprise architectu. rale de Manhattan il d m le les th ories la tactique et les dissimu. lations qui ont permis aux architectes de New York d tablir les. l i n c o n s c i e n t c o l l e c t i f,dans la grille du trac de Manhattan. New York d lire montre avant tout Manhattan comme la ville la plus. rationnelle efficace utilitariste la poursuite de,l i r r a t i o n n e l. Dans cette vision l le de Coney Island devient un Manhattan. embryonnaire le,b a n c d e s s a i, d une Technologie du Fantastique Manhattan un archipel artificiel.
d les architecturales le Rockefeller Center le fragment premier et. dernier d un Manhattan d finitif, Un appendice pr sente une s rie de projets qui annoncent la. deuxi me naissance du Manhattanisme cette fois comme une. doctrine explicite qui peut r clamer son endroit parmi les urbanis. mes contemporains, Ce livre est aussi une documentation impressionnante constitu e. de mat riel original et de projets non publi s, TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT,Perte de rep res Ville sans espoir. Flou Fuck the context,solution architecturale,Hyperdensit.
Trac la constatation d une poque,Net Artificiel,Architecture desinhimb e. Sp culation,Capitalisme Croissance illimit e, TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT,HYPERDENSITE. TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT, TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT,FUCK THE CONTEXT.
En suivant ce raisonnement on peut en arriver,la conclusion que le Fuck the context de. Koolhaas ne prend sens que lorsque le b ti,ment atteint une certaine chelle Cependant. le context n est pas seulement architectural Il est. galement economique bati social politique g ogra, Notre paysage contemporain urbain plus particulierement ou phique naturel historique De ce fait lorsque. m tropolitain est compos d un tas d l ments non architecturaux cad dans New York D lire il prend comme pos. non pens s et dessin s par un quelconque architecte comme les tulat de d part la ville de New York et en. supermarch s des ann es 70 les usines de manutention des entre tudie l int gralit des strates qui la compo. pots La liste des ces l ments b tis est longue ils sont particuliere sent on voit clairement que l acte de projeter et de. ment imposants Sans compter l application syt matique et aveugle b tir quand il d cide de ne se soucier du contexte. des th ories urbaines modernes pendant la reconstruction urbain qui l accueil d passe galement la totalit des. Le concept ainsi nonc par Koolhaas va de pair avec contextes pr sents N anmoins outre l apparente. celui de bigness en effet lorsqu un batiment atteint une certaine provocation de ce concept c est plus une volont de. chelle on peut le qualifier de bigness et dans ce cas il prend le transformation qu il faut lire dans cette opposition. pas sur son contexte et le transforme Les tr s gros b timents C est en effet en ne se fondant pas dans l environne. ne s int grent pas dans un contexte une structure urbaine existante ment que l on peut le faire voluer Koolhaas. par ex mais le cr ent Ces b timents engendrent une nou permis en architecture de se d faire des. velle situation urbaine alors pourquoi tenir compte de l environne id aux moralisateurs principalement. ment fuck the context en bon anglais esth tique mais aussi constructifs. TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. DELIRIOUS NEW YORK 1978,NEW YORK DELIRE EXTRAIT, Rem Koolhaas Delirious New York A retroactive Manifesto for Manhattan Academy Editions London 1978 republished The Monacelli Press 1994. Rem Koolhaas Mutations Actar 2001, Rem Koolhaas Hans Werlemann and Bruce Mau S M L XL The Monacelli Press New York 1994 2nd edition 1997.
Kisho Kurokawa Metabolism in Architecture London Studio Vista 1977. http www oma nl,http www athenaeum ch koolhaas htm. http www lrb co uk v23 n23 fost01 html,www flickr com. http www wired com wired archive 4 07 koolhaas html. http arts guardian co uk features story 0 1803857 00 html. http www spl org lfa central oma koolhaas html, http firstpulseprojects net Strange Weather mt architecture. http www sup org book cgi book id 204969, TH3 P Villien ENSAPB 2007 2008 L3 Sem 1 Gregoire Oberdoerffer Guillaume Sprenger. Delirious New York publi en 1978 reconstitue la construction de Manhattan comme une op ration coh rente dont il fixe a posteriori le programme Il pr sente la construction de Manhattan comme une op ration de d veloppement contr l et en 1995 il d veloppe ses principales th ories dans son best seller S M L XL DELIRIOUS NEW YORK 1978 NEW YORK DELIRE EXTRAIT TH3 P Villien

Related Books