CONCURRENCE ET STRATEGIE DANS LA GRANDE DISTRIBUTION

Concurrence Et Strategie Dans La Grande Distribution-Free PDF

  • Date:14 Oct 2020
  • Views:0
  • Downloads:0
  • Pages:146
  • Size:1.59 MB

Share Pdf : Concurrence Et Strategie Dans La Grande Distribution

Download and Preview : Concurrence Et Strategie Dans La Grande Distribution


Report CopyRight/DMCA Form For : Concurrence Et Strategie Dans La Grande Distribution


Transcription:

Universit Montpellier 1,Facult de droit et de science politique. CONCURRENCE ET STRATEGIE DANS LA,GRANDE DISTRIBUTION. Pr sent et soutenu par,H l ne SART,M moire de sp cialit en vue de l obtention du. Master 2 Professionnel Consommation et Concurrence. Directeur de recherche,Monsieur Amine Mansour,Ann e universitaire 2013 2014. REMERCIEMENTS, En pr ambule ce m moire je souhaiterais adresser mes remerciements aux personnes.
m ayant apport leur aide leur contribution et leur soutien tout au long de l laboration. de ce m moire, Je tiens avant tout remercier Monsieur Amine Mansour en sa qualit de directeur de. recherche qui par ses conseils son temps et son expertise m a permis d accomplir ce. Mes remerciements s adressent galement Madame Sonia Fabre responsable. juridique et tutrice du stage que j effectue au sein du groupe Casino qui m a apport ses. connaissances et son exp rience sur une partie du m moire concernant le groupe. Sans oublier Monsieur Malo Depinc et Monsieur le Professeur Daniel Mainguy ainsi. que l ensemble du corps enseignant pour leurs interventions tout au long de l ann e. qui m ont permis d acqu rir de nombreuses connaissances dans des domaines. approchant de pr s ou de loin le th me de mon m moire. Et enfin la promotion 2013 2014 du Centre du droit du march et de la consommation. pour leur aide et leur soutien et sans qui je n aurais pas pu passer une si agr able ann e. TABLE DES SIGLES ET ABREVIATIONS,2e civ Deuxi me chambre civile. Art Article,CAS Commerce alimentaire sp cialis, Cass Com Chambre commerciale de la cour de cassation. C Cass Cour de cassation,C Com Code de commerce, CDUC Commission d partementale d urbanisme commercial. CDEC Commission d quipement commercial,CE Communaut europ enne.
CEPC La Commission d examen des pratiques commerciales. Cons conc Conseil de la Concurrence,D c D cision, DGCCRF Direction g n rale de la concurrence de la consommation et de la. r pression des fraudes,DOM TOM D partements et territoires d outre mer. GSA grandes surfaces alimentaires,HYPER Hypermarch. ILEC Institut de liaisons et d tudes des industries de consommation. INSEE Institut national de la statistique et des tudes conomiques. LME Loi de modernisation de l conomie,LSA Libre service actualit s. MDD Marque distributeur,NRE Nouvelles r gulations conomiques.
PME Petites et moyennes entreprises,POS Plan d occupation des sols. PSA petites surfaces alimentaires,SA Soci t anonyme. SUPER Supermarch,Tr com Tribunal de commerce,UE Union europ enne. Vol Volume,REMERCIEMENTS 4,TABLE DES SIGLES ET ABREVIATIONS 5. SOMMAIRE 7,INTRODUCTION 8, PARTIE I LA STRATEGIE DES GROUPES DE LA GRANDE DISTRIBUTION.
ALIMENTAIRE 14, TITRE 1 Le march de la grande distribution alimentaire 14. CHAPITRE 1 Le march dans son ensemble 14, CHAPITRE 2 La notion du march retenue pour l analyse concurrentielle 38. TITRE 2 Les probl matiques caus es par les grands distributeurs 48. CHAPITRE 1 Probl matique vis vis des concurrents 48. CHAPITRE 2 Probl matique vis vis des fournisseurs 68. Conclusion de partie 80, PARTIE II APREHENDER LE COMPORTEMENT DES GRANDS GROUPES. DISTRIBUTEURS 81, TITRE 1 La tentative de r gulation du march de la grande distribution 81. CHAPITRE 1 L urbanisme commercial comme contr le des grands distributeurs 82. CHAPITRE 2 De nouvelles mesures pour encadrer le comportement des grands. distributeurs 95, TITRE 2 Les solutions alternatives pour contr ler le comportement des grands groupes.
distributeurs 113, CHAPITRE 1 Le droit de la concurrence une solution pour contr ler le comportement. des grands distributeurs 113, CHAPITRE 2 Le jeu de la concurrence pour appr hender la domination des grands. groupes distributeurs L arriv e du hard discount 128. Conclusion de partie 136,CONCLUSION GENERALE 137,BIBLIOGRAPHIE 140. INDEXE 142,TABLE DES MATIERES 143,INTRODUCTION, En plusieurs d cennies la grande distribution a su s imposer comme le mod le de. r f rence pour l achat des produits alimentaires En effet en France la grande. distribution repr sente 70 du march alimentaire Le secteur de la grande. distribution est selon la d finition de l Insee 1 constitu e des hypermarch s et des. entreprises dites du grand commerce sp cialis Les hypermarch s tant d finis. comme les magasins du commerce de d tail non sp cialis s qui r alisent plus d un. tiers de leur chiffre d affaires dans la vente de produits alimentaires et d une surface de. vente gale ou sup rieure 2 500 m2, La grande distribution dominante alimentaire c est avant tout un ensemble.
d op rateurs qui de par leur strat gie sont parvenus s implanter durablement et. s tendre cr ant ainsi un march en oligopole C est cette strat gie qui sera en partie. trait dans ce m moire La strat gie est en marketing2 l ensemble des choix moyen. et long terme que fait l entreprise au vu de l appr ciation de son environnement et du. potentiel qu il pr sente Ces choix ou d cisions strat giques portent sur la nature et. l ampleur des moyens qu elle envisage d utiliser pour mener une action coordonn e sur. Le secteur de la grande distribution alimentaire c est galement des enjeux. concurrentielle la concurrence c est la situation dans laquelle se trouve une. entreprise par rapport une ou plusieurs autres lorsque tout en faisant des profits elle. peut rivaliser avec elles en offrant un service ou un produit au moins quivalent pour un. prix au moins gal 3, Si la grande distribution est aujourd hui la forme de distribution alimentaire principale. cela ne l a pas toujours t et pour comprendre pourquoi en France ce format domine. il convient de revenir quelques d cennies en arri re. Innovation et march s de la grande distribution Insee 2006. D finitions du glossaire Marketing Business MD, D finition du dictionnaire de Droit priv de Serve Braudo. Jusqu au 18 me si cle le commerce tel qu on l entend aujourd hui se r duisait. quelques boutiques dans les villes et quelques n gociants Le commerce n a alors. qu une fonction p riph rique De mani re g n rale les fonctions de distribution et de. vente sont mises en uvre par les producteurs eux m mes. Avec la r volution industrielle et la concentration grandissante de la population dans les. zones urbaines l interm diation entre les consommateurs et les producteurs appara t La. forte pr sence de la population dans les villes entra ne la cr ation des piceries. alimentaires Ce sont l les pr mices de l re de la grande distribution dite de. C est en pleine trente glorieuses que la grande distribution fait ses premiers pas en. France A cette poque ce sont les commer ants isol s qui d tiennent plus de 80 du. chiffre d affaires du commerce de d tail, En 1948 s ouvre Paris la premi re picerie en libre service nouveau concept import. des Etats Unis mais l histoire de la grande distribution commence r ellement en 1949. avec Edward Leclerc Nous sortons alors de la seconde guerre mondiale les fran ais. parviennent manger leur faim mais le choix des produits propos s est restreint Les. produits alimentaires sont tr s couteux notamment en raison de la relation entre le. fournisseur et le distributeur la distribution tant le bras arm du fournisseur les. distributeurs vendent les produits du fournisseur au prix fix par celui ci. C est alors qu Edward Leclerc ach te un engar ainsi que des produits et d cide de. casser les prix Il vend en effet ses produits trente quarante pour cent moins cher que. les concurrents La r action des fournisseurs va tre vive et ces derniers arr tent de le. fournir Le pr fet de Bretagne prend alors un arr t obligeant les fournisseurs le. En 1958 lors d une visite en Bretagne le G n ral de Gaulle rencontre Edouard Leclerc. Celui ci lui expose alors les difficult s qu il rencontre dans sa d marche savoir. l imposition des prix par le fournisseur et leur possibilit de refuser de vendre C est. dans ce contexte que le G n ral de Gaulle prend deux d crets l un o il interdit le refus. de vente et l autre interdisant la revente un prix inf rieur au prix achet cette. deuxi me mesure permet ainsi aux distributeurs de revendre au prix qu il souhaite d s. lors qu il ne revend pas perte, Les deux d crets ont les effets escompt s car aux quatre coins de France des. entrepreneurs vont lancer des entreprises de distribution La moyenne des prix de ses. nouveaux distributeurs est environ de trente pour cent inf rieur celui pratiqu par les. commer ants classiques On voit se d velopper ce qu on appelle aujourd hui la grande. distribution, Les ann es 1960 sont marqu es par le d veloppement des deux formats majeurs de la.
grande distribution les supermarch s et les hypermarch s mais de nouveaux formats de. distribution venus d Allemagne vont faire leur apparition dans les ann es 1980 c est le. hard discount, Cette p riode est galement celle du regroupement des magasins traditionnels en. centrales d achat ce qui fait prendre une nouvelle dimension la logistique du secteur. de la grande distribution L objectif de ces concentrations tant de ne plus commander. directement les marchandises et peser davantage lors des n gociations avec les. fournisseurs Quatre vingt dix pour cent du march fran ais de la distribution passent. ainsi alors aux mains de cinq centrales d achat qui constituent alors un v ritable. oligopole Carrefour Lucie Leclerc et Syst me U Op ra Casino Cora Franprix. Leader Price et Monoprix Prisunic Intermarch et Auchan Les centrales d achats vont. se traduire par la mise en place du concept de marges arri re qui symbolise la. domination du march, Le secteur de la grande distribution connait alors une forte concurrence entre ses. diff rentes enseignes de distribution En d coule une organisation logistique de la fili re. qui a lieu deux niveaux En amont les fournisseurs de la grande distribution sont. nombreux et vari s tant au niveau de leur activit que de leur taille Des centrales. d achat int gr es ou centralis es g rent les approvisionnements en aval la vente aux. consommateurs finaux se fait par l interm diaire des diff rents formats de magasins. C est aujourd hui ce mod le de distribution qui prime en France mais nous pouvons se. demander si ce mod le est celui commun ment implant l international Ce nouveau. syst me de consommation o tous les produits sont r unis en un m me point de vente. s duit de nombreux pays et les grands distributeurs am ricains et europ ens dont le. march interne est satur ont compris que leur expansion ne pouvait avoir lieu qu un. niveau international et cela les a amen chercher de nouveaux march s C est ainsi. qu on a pu assister une acc l ration des installations des grandes surfaces hors de leur. territoire d origine et en particulier dans les pays mergents o la grande distribution. tait encore peu pr sente, Ainsi la majorit des grandes enseignes sont d sormais pr sent implant es l tranger. Les distributeurs fran ais r alisent plus de 40 de leurs ventes hors du territoire. national Avec les enseignes allemandes ils figurent parmi les principaux acteurs de la. grande distribution dans le monde puisque les enseignes de ces deux pays repr sentent. elles seules la moiti du chiffre d affaires de la grande distribution l tranger en. 2010 4 L expansion g ographique de la France est toutefois plus importante puisqu en. 2010 les enseignes fran aises taient implant es dans 57 pays alors que les allemandes. n taient pr sentes que dans 40 pays Les autres enseignes europ ennes en particulier. les enseignes belges et hollandaises sont galement caract ris es par une forte. internationalisation respectivement 78 et 63 du chiffre d affaires r alis s. l tranger ce qui est aussi le cas de la grande distribution de Hong Kong. Si la grande distribution am ricaine est en termes de ventes totales sup rieure elle le. doit essentiellement son grand march domestique qui repr sente 83 des ventes de. ses enseignes La grande distribution du Royaume Uni de l Australie du Japon et du. Canada un profil similaire avec des enseignes relativement peu pr sentes sur les. march s trangers, D apr s Planet Retail Observatoire priv du secteur de la grande distribution mondiale. Si la grande distribution alimentaire fran aise s invite l international c est sur le. march interne que nous alors nous concentrer au cours de ce m moire qui en lui m me. pose d j de nombreuses probl matiques Parmi celles ci nous nous focaliserons sur les. probl matiques suivantes Quelles cons quences la strat gie mise en place par les. groupes distributeurs a t elle sur le march de la distribution alimentaire La politique. de r gulation mise en place par le l gislateur est elle de nature bouleverser les. positions acquises par les groupes de la grande distribution Si non de quelle fa on. peut on appr hender le comportement des grands groupes de la grande distribution. L int r t de ce sujet a t de d couvrir comment les grands distributeurs ont su acqu rir. les positions actuelles et comment sont ils parvenus cr er un oligopole notamment par. le biais d op rations de concentration Il a pour cela fallu dans un premier temps. s int resser aux acteurs du march et la structure du march de la grande distribution. alimentaire, L int r t de ce sujet a galement t de s attarder sur les cons quences de la cr ation de.
telles puissances d achat et notamment les d rives comportementales des grands. groupes Il a t n cessaire pour cela de s int resser aux relations liant les grands. cela ne l a pas toujours t et pour comprendre pourquoi en France ce format domine il convient de revenir quelques d cennies en arri re 1 Innovation et march s de la grande distribution Insee 2006 2 D finitions du glossaire Marketing Business amp MD 3 D finition du dictionnaire de Droit priv de Serve Braudo 9 Jusqu au 18 me si cle le commerce tel qu on l entend

Related Books